Une proposition pour le programme de terminale

Par Erwan Lenader, professeur de SES, Membre de l’Apses (Créteil)


Avertissement : La publication sur apses.org des contributions et propositions collectives ou individuelles, en vue d’alimenter la réflexion et le débat pour les Assises de l’enseignement de SES, ne vaut pas validation par l’APSES. Le contenu des contributions et propositions est donc sous l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).

Puisque nous sommes en pleine réflexion sur les futurs programmes, je me suis lancé à rédiger une proposition pour le programme de terminale. C’est nécessairement très périlleux, c’est forcément incomplet, imparfait, imprécis, mais je le soumets justement à la réflexion collective.

commentaires (1 message)


  • Question à ELN 20 avril 2009 09:35, par SES defender

    Cher collègue,

    Dans ton "programme" de Terminale, je n’ai pas compris

    (1) pourquoi vous repreniez certaines notions du programme actuel comme "innovations de produit/de procédé/organisationnelle" alors que dans tous les dictionnaires et dans les articles économiques on assimile les innovations organisationnelles aux innovations de procédé.

    (2) pourquoi vous introduisez des notions complexes comme la "productivité marginale du travail"

    (3) pourquoi vous ne supprimez pas le chapitre sur l’Europe, beaucoup trop lourd et complexe pour les élèves : il suffit de voir les sujets de bac sur ce thème pour comprendre la difficulté pour des élèves de répondre de manière satisfaisante au sujet. C’est un thème trop exigeant, trop ambitieux. La question de l’europe est intéressante mais hors de portée pour nombre d’élèves.

    Au final, votre programme est aussi lourd que le programme actuel. Vous ne proposez qu’un toilettage alors qu’il faudrait le tailler à la hache. Dommage.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Apses.org | Association des Professeurs de Sciences Économiques et Sociales