Etats généraux des SES : Introduction de la table ronde de l’après-midi

Kévin Hédé (professeur de SES, membre du bureau national de l’APSES) :

Nous avons à cette table Arthur Jatteau, de PEPS-Économie (Pour un Enseignement Pluraliste dans le Supérieur de l’Économie). A sa droite, nous avons Stéphane Bonnéry, qui est sociologue de l’éducation, pour avoir le regard des sociologues de l’éducation sur le programme et sur l’évolution des programmes. A ma gauche, André Orléan, qui interviendra ici en tant que président de l’Association Française d’Économie Politique. A sa gauche, Hubert Kempf, qui interviendra en tant que vice-président de l’Association Française de Science Économique. A sa gauche encore, nous avons Jacques Guin, qui est lui aussi professeur d’économie et spécialiste du curriculum. Et tout au bout, Stéphane Beaud, qui est professeur de sociologie à l’Ecole normale Supérieure. Pour le déroulé, on va procéder comme ce ma-tin : l’intervention des intervenants à la table ronde, suivie d’une prise de parole de la salle. On va commencer par l’intervention d’Arthur Jatteau, qui va présenter sa vision d’ancien bachelier ES et d’étudiant en économie sur l’évolution des programmes et sur les pro-grammes en Sciences Économiques et Sociales, en regard notamment avec ce qui se fait dans le supérieur. Intervention de dix à quinze minutes, suivie d’un débat avec la salle.

Apses.org | Association des Professeurs de Sciences Économiques et Sociales