Question écrite de la Sénatrice Danielle Michel sur la place de l’enseignement de SES en seconde

Enseignement des sciences économiques et sociales au lycée 14 ème législature

Question écrite n° 07527 de Mme Danielle Michel (Landes - SOC) publiée dans le JO Sénat du 18/07/2013 - page 2091

Mme Danielle Michel attire l’attention de M. le ministre de l’éducation nationale sur la place des sciences économiques et sociales en classe de seconde.

Trois ans après la réforme du lycée, 85 % des élèves ont choisi l’enseignement des sciences économiques et sociales en classe de seconde, intéressés par les réponses que cette matière peut donner aux grands enjeux économiques et sociaux contemporains.

Cependant, il est regrettable que les étudiants n’aient droit qu’à quatre-vingt-dix minutes de cours par semaine, souvent sans notation et en classe entière. Ils n’ont pas étudié cette matière au collège et une majorité d’entre eux ne poursuivra pas cet enseignement par la suite.

Elle lui demande donc s’il est possible, dans le cadre de la refondation de l’école, de revaloriser cet enseignement en le réintégrant au tronc commun du programme de la classe de seconde, en effectif réduit et avec une durée de cours accrue.

En attente de réponse du Ministère de l’éducation nationale.

Apses.org | Association des Professeurs de Sciences Économiques et Sociales