Publication du rapport du CODICE

Bonjour, le CODICE (Conseil pour la Diffusion de la Culture Economique) vient de publier son rapport. Voici quelques extraits pour information. Vous pouvez le consulter ici : http://www.finances.gouv.fr/presse/...

Cordialement Sylvain DAVID


Préambule

Nous vous prions de trouver ci-joint le rapport sur les premiers résultats du travail des membres du Codice, créé il y a six mois. Les propositions concrètes qu’il recommande sont simples, peu coûteuses et nous paraissent de nature à améliorer grandement la connaissance et la compréhension de l’économie de marché. Conseil pour la diffusion de la culture économique Claude Perdriel

_Réconcilier les Français avec l’économie_

L’économie a été trop longtemps absente des programmes scolaires en France et, aujourd’hui encore, elle n’est enseignée qu’à moins de la moitié des lycéens. 1/ L’économie, c’est nous tous L’économie n’est pas une discipline réservée aux experts. C’est nous tous, qui, quotidiennement, faisons l’économie. Le manque de formation explique en grande partie que les Français perçoivent l’économie comme une discipline complexe, et même, parfois, hostile. Rien ne s’oppose à ce que l’on invente et diffuse une pédagogie attrayante des données essentielles et des mécanismes fondamentaux de l’économie. 2 / L’économie n’est pas dissociable du social L’économie est une discipline dont le but est d’améliorer les conditions matérielles de la vie en société. La finalité de l’économie est de créer des richesses et d’en organiser le partage. La pensée économique a toujours eu pour objectif d’améliorer le bien être collectif. En ce sens l’économie n’est pas séparable du social. C’est en se délivrant d’une opposition stérile entre économique et social qu’on suscitera l’intérêt du plus grand nombre pour l’économie. Il faut donc réhabiliter l’économie en tant que matière noble, dont l’objectif est humaniste, et qui, à ce titre, doit faire partie du socle commun des connaissances partagées par tous. 3 / L’économie n’est pas dissociable de l’entreprise

PRÉCONISATIONS GÉNÉRALES

3/ Mettre en oeuvre l’ouverture de l’Education Nationale vers le monde professionnel Par le biais de la presse et de la télévision, les collégiens voient que d’importantes questions économiques sont en débat : coût de la vie, dette, temps de travail, nouveaux métiers, innovation, délocalisations, création d’entreprises, âge de la retraite, etc. La maturité des jeunes fait qu’ils devraient être éclairés sur ces questions. Si le collège ne le fait pas, cela propage l’idée néfaste que l’école est coupée de la vie réelle. Au niveau du lycée, l’économie, qui fut obligatoire en Seconde entre 1982 et 1993 n’est plus qu’une option. On a donc de nombreux bacheliers qui n’ont pas dans leur cursus secondaire une seule heure de cours d’économie. Certes la mise en place de « Modules de Découverte Professionnelle » au collège va dans le sens de l’ouverture de l’Education nationale vers le monde professionnel. Mais il ne s’agit encore que de séquences non obligatoires. Il faut veiller à ce que tout bachelier ait bénéficié au cours de sa scolarité d’un module d’économie.

MESURES CONCRÈTES

L’école L’économie est trop souvent enseignée sous ses aspects macroéconomiques, à travers les grands équilibres de la comptabilité nationale par essence très éloignées de la vie de tous les jours. L’étude du fonctionnement des entreprises constitue de ce fait le parent pauvre de l’enseignement économique. L’une des missions fondamentales de l’Ecole est justement de donner aux élèves les moyens de comprendre le monde qui les entoure afin de déterminer le plus librement possible dans leur vie de citoyen. Précisément, le travail, les relations sociales, l’entreprise sont parties intégrantes de la vie quotidienne et ne peuvent à ce titre rester étrangers aux préoccupations pédagogiques. Il faudrait :

6/ Accorder une plus grande place à l’étude des entreprises dans les enseignements et renforcer la place de l’économie de marché dans les programmes de SES des lycées en prévoyant un module sur l’économie de l’entreprise.

Vous pouvez le consulter l’intégralité du rapport ici : http://www.finances.gouv.fr/presse/...

Apses.org | Association des Professeurs de Sciences Économiques et Sociales