Articles de la rubrique “SES et Série ES dans les media”


Lycées : des chefs d’entreprise s’alarment de l’allègement des programmes d’économie en seconde (Revue de presse)

A lire aussi en ligne sur lesechos.fr Marie-Christine Corbier Le 06/06 à 18:36 Le gouvernement va alléger des programmes d’économie jugés trop lourds par les enseignants. L’étude du chapitre «  marché  » devient facultative, au grand dam de certains chefs d’entreprise. Le gouvernement s’apprête à prendre un arrêté, fin juin, pour alléger les programmes d’économie en classe de seconde. Il s’agit de « soulager » les enseignants de sciences (...)

En classe de 2de, le programme d’économie sera allégé (Revue de presse)

A lire aussi en ligne sur lemonde.fr Le Monde daté du 4 juin 2016 En classe de 2de, le programme d’économie sera allégé L’éducation nationale a décidé de réduire le nombre de thèmes obligatoires Il serait "indigeste", impossible à "boucler" dans les temps. Alors à la prochaine rentrée scolaire, le programme de sciences économiques et sociales (SES) en 2de sera allégé. Restait à choisir quel thème ne serait plus obligatoire, parmi les cinq. Consommation, marché, production, (...)

AEF - Capes de SES : la plupart des formateurs en Espé n’a "pas saisi le sens, ni les enjeux du sujet" (Apses)

AEF - Capes de SES : la plupart des formateurs en Espé n’a "pas saisi le sens, ni les enjeux du sujet" (Apses) Par Judith Blanes "La plupart des enseignants de SES, et notamment les formateurs auprès des Espé, n’a pas même saisi le sens ni les enjeux du sujet" de dissertation en économie de l’épreuve d’admissibilité du Capes externe de SES. C’est ce qu’écrivent le président et le vice-président de l’Apses au président de jury de ce concours et (...)

Des lycéens demandent de la philosophie et des SES (Revue de presse)

A lire aussi sur le site du Café pédagogique Soutenus par des députés de tous bords et des personnalités comme Luc Chatel, Luc Ferry, Nicolas Dupont Aignant, Jacques Legendre, Eva Joly, Pascal Bruckner, Boris Cyrulnik, des lycéens du SGL, première organisation lycéenne au CNVL, demandent des sciences économiques et sociales pour tous les lycéens et de la philosophie dès la seconde. Leur appel a obtenu immédiatement le soutien de l’Apses, dont il rejoint une demande. Les associations (...)

Pour un véritable apprentissage de la citoyenneté au lycée (Revue de presse)

La tribune en ligne sur lemonde.fr Pour un véritable apprentissage de la citoyenneté au lycée Le Monde.fr | 18.03.2016 à 15h30 Lycéens déjà engagés au sein des instances lycéennes et, pour certain d’entre nous, des organisations lycéennes, notamment le Syndicat général des lycéens (SGL), nous ne sommes néanmoins qu’une minorité à participer à cette démocratie lycéenne qui s’avère pourtant très formatrice. Les jeunes doivent en effet pouvoir agir sur leur environnement (...)

Loi Travail  : avoir le courage de ses idées (Revue de presse)

A lire en ligne sur le site de L’Opinion Loi Travail  : avoir le courage de ses idées Olivier Auguste L’Opinion, 13 Mars 2016 à 19h33 Un peu, beaucoup, énormément ? Manuel Valls s’apprête à dévoiler l’ampleur du recul sur le projet de loi Travail, acté avec François Hollande. Avant même l’ouverture du débat parlementaire. Avant même la présentation du texte en Conseil des ministres. Un repli précoce dans l’espoir de casser la dynamique de (...)

Pourquoi devient-on professeure de SES ? (Revue de presse)

A lire aussi en ligne sur le site du Café pédagogique Pourquoi devient-on professeure de SES ? C’est sa première année en responsabilité. Néo titulaire, Camille Aymard enseigne les SES au lycée Senghor d’Evreux. Un premier contact avec le métier réel qui confirme le choix de devenir enseignante. Mais Camille envisage déjà de ne pas le rester toute sa vie... Pour les autres professeurs il y a un lien direct entre une discipline universitaire et le métier d’enseignant. (...)

S.E.S. : Portrait d’une discipline en rebelle (Revue de presse)

A lire aussi en ligne sur le site du Café pédagogique S.E.S. : Portrait d’une discipline en rebelle Vous connaissez beaucoup de corps d’enseignants qui décident collectivement de s’affranchir des programmes officiels ? C’est ce qu’a fait la benjamine des disciplines de l’enseignement général. Les Sciences économiques et sociales ont tout juste 50 ans et ne comptent guère que 5 364 enseignants. Pourtant elles occupent une place bien à part dans le (...)

APSES : « Le système éducatif se doit de développer une culture générale large »

A lire aussi en ligne sur VousNousIls.fr Le ministère de l’Education nationale préconise la création d’un enseignement optionnel de « connaissance du monde économique et professionnel ». Le président de l’APSES, Erwan Le Nader, réagit plutôt en faveur d’une véritable culture économique et sociale. Erwan Le Nader, président de l’Association des Professeurs de Sciences Economiques et Sociales Dans un récent rapport « d’évaluation des partenariats entre le (...)

L’économie, une discipline en débat ou peut-on enseigner l’économie sans dogmatisme ?

Le site de l’émission Réécouter l’émission (54’) en ligne gratuitement pendant 1000 jours ! Avec : Erwan Le Nader, président de l’APSES (Association des Professeurs de Sciences Economiques et Sociales) et Frédéric Monlouis-Félicité, délégué général de l’Institut de l’entreprise. L’actualité de l’éducation avec Marie-Caroline Missir, de l’Etudiant.fr Institut des politiques publiques : http://www.ipp.eu/actualites/amelio... et La (...)
Apses.org | Association des Professeurs de Sciences Économiques et Sociales