Articles de la rubrique “Assises de l’enseignement de SES - 16 mai 2009”


Intervention de Julien FRETEL pour l’AFSP

Yves Deloye et Nonna Mayer m’ont demandé de les représenter aujourd’hui. En tant qu’ancien professeur de SES, et actuel professeur de science politique à l’université et à Sciences Po Lille, je voudrais essayer de montrer aujourd’hui que l’on peut aimer les SES et être du côté de la raison savante néanmoins. Je suis là pour apporter notre soutien aux SES et quelques pistes de réflexions communes. Je viens ici avec beaucoup d’humilité, et je pense (...)

Intervention de Philippe CIBOIS pour l’AFS

Philippe Cibois, président de l’AFS Dans la demande qui nous a été faite par l’Apses, nous avons retenu de traiter le fait que notre pratique actuelle de la sociologie nous semble légèrement en décalage avec ce que l’on peut voir dans les programmes : ceci entraine des conséquences, tant en ce qu’il est possible de proposer en termes de méthodes, qu’en ce qui concerne le rapport Guesnerie. Avant de traiter cette question, il faut affirmer, car c’est pour (...)

Intervention de Claude LELIÈVRE

Claude Lelièvre, historien de l’éducation Quand on est invité à jeter un regard rétrospectif – même rapide, comme je vais le faire – sur la naissance et le développement de la filière B puis des SES, on ne peut manquer d’être frappé par un certain nombre d’étrangetés, d’anomalies voire de paradoxes. Il me semble qu’il peut être utile de l’avoir en mémoire lorsqu’il est question de se positionner (ou de se repositionner) sur des (...)

Intervention de Jean-Michel CHARPIN pour l’AFSE

Je viens cet après midi parmi vous au titre de l’AFSE. Cette association est principalement une société savante qui se fixe pour objectif de promouvoir, de diffuser, de favoriser le progrès de la science économique. C’est aussi une sorte d’association professionnelle des économistes. Sur le deuxième volet on peut voir des points communs avec votre association dans un champ un peu différent. Je structurerai mon exposé en trois points. Le 14 décembre. Avant le 14 décembre. (...)

Intervention de Jean ETIENNE, doyen de l’IG

Merci à vous d’abord de m’avoir invité à ces Assises de l’enseignement ce qui me permet d’avoir un contact direct avec un public que je ne rencontre plus toujours dans les académies, avec la déconcentration de la politique ministérielle, ce qui facilite certainement le dialogue entre nous puisqu’il n’y a pas d’interlocuteur plus ou moins bien intentionné, susceptible de déformer ce qui peut être dit. Vous saurez exactement quelle est la position de (...)

Intervention de Jérôme DEAUVIEAU

C’est toujours difficile d’intervenir en dernier, après un débat de cette densité : je suis assez impressionné par la qualité des débats et le fait de mettre en débat ses pratiques et sa discipline comme cela, c’est quand même l’un des points majeurs. Je suis assez frappé, mais je crois que cela montre le poids de l’histoire, une association qui a l’habitude de débattre d’elle-même et de la discipline qu’elle représente. En tant que (...)

Intervention de Laurent WILLEMEZ pour l’ASES

Je voudrais revenir sur la question de l’échec des étudiants en premier cycle. Il y a véritablement un décalage entre étudiants venant de SES et autres étudiants quels qu’ils soient. Les étudiants qui viennent de la série ES ne sont pas échecs, voire même parfois ils s’ennuient et c’est une de nos difficultés. Ils ont une forme de rapport aux savoirs académiques, aux auteurs, mais aussi à un certain nombre de savoir-faire (lecture de textes, de tableaux, etc.). Un (...)

Ouverture des Assises : Sylvain DAVID président de l’Apses

Je souhaite la bienvenue à tout le monde pour ses Assises des Sciences Economiques et Sociales. Je dois dire qu’on est assez heureux de voir le nombre d’inscrits pour cette journée, puisque nous serons plus de 80 entre la matinée et l’après-midi. La proposition a recueilli un écho favorable parmi les collègues de SES et au-delà. Je voudrais commencer ces Assises en rappelant le contexte dans lequel elles se situent. Vous le savez la première partie de l’année a (...)

Introduction de l’après midi par Sylvain DAVID

Après la matinée consacrée à l’état des lieux des pratiques d’enseignement en sciences économiques et sociales nous allons donc débuter la demi-journée consacrée aux pistes d’évolution pour ce qui concerne les sciences économiques et sociales. La matinée a permis de se rendre compte que, au-delà de la satisfaction globale que l’on pouvait retirer de l’enseignement de sciences économiques et sociales, on s’est rendu compte qu’il y avait une certaine (...)

Intervention de clôture de Roger GUESNERIE

Intervention développée de R. Guesnerie. Les difficultés auxquelles est confronté un enseignement de SES au lycée sont diverses. J’en propose ici une recension personnelle, qui met en avant cinq d’entre elles. Cette recension fournit un guide, me semble-t-il, pour l’évaluation de la bonne intrication dans les programmes d’une part, des savoirs disciplinaires des sciences sociales, d’autre part, des entrées par la connaissance d’objets ou de thèmes. Elle (...)
Apses.org | Association des Professeurs de Sciences Économiques et Sociales