Articles de la rubrique “Actions de l’année 2010-2011”


Qui veut la peau des sciences humaines et sociales ? Enjeux et perspectives

La section socialiste de la Sorbonne vous invite, le mercredi 1er juin à 19H, en partenariat avec le Cercle Maubert, la Fondation Jean-Jaurès et le site Nonfiction.fr, à une soirée-débat ouverte au public sur le thème : QUI VEUT LA PEAU DES SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES ? Enjeux et perspectives autour de Marjorie GALY et Erwan LE NADER présidente et co-secrétaire général de l’Association des professeurs de sciences économiques et sociales François GEZE PDG des éditions La (...)

Actes des Etats généraux des SES

L’Association des Professeurs de Sciences Économiques et Sociales (APSES) a organisé des Etats Généraux des Sciences Économiques et Sociales (SES) le samedi 5 février 2011 dans l’amphithéâtre de l’Auberge de Jeunesse D’Artagnan (80 rue Vitruve, 75020 Paris, métro Bagnolet). Matin : Quelle place pour les SES dans la formation citoyenne des lycéens ? Ouverture par Marjorie Galy, Présidente de l’APSES Présentation par Rémi Jeannin, Vice président de (...)

Etats Généraux des SES : interventions salle suite à l’intervention de Stéphane Bonnéry

Laurent Tarillon (professeur de SES, Académie de Grenoble) : Je voudrais essayer de faire le lien entre les deux interventions, Et ce lien, je pense que c’est la démocratisation. C’est-à-dire que Jacques Guin, quand il a dit qu’il avait n’avait pas de leçons à donner aux autres, je crois quand même que ce qu’il a fait quand il était président du groupe d’experts – du GTD, à l’époque –, c’est d’accepter la démocratisation et (...)

Etats Généraux des SES : interventions salle suite à l’intervention de Louis Chauvel

Rémi Jeannin (Vice-président de l’APSES, animateur TR) : Je précise que l’on va peut-être développer davantage sur la question des programmes et sur la question de savoir si c’est pertinent de mettre tel ou tel item que ce soit la protection sociale comme un objet croisé, alors qu’il peut pas être croisé totalement, et par exemple en terminale ce n’est pas la protection sociale qui est prévue, c’est économie de la protection sociale. Le regard (...)

Etats Généraux des SES : Clôture

Marjorie Galy, Présidente de l’APSES La partie la plus facile est pour moi, évidemment, qui parle en dernier ! J’ai noté plusieurs choses que je voudrais rappeler. Ce qui ressort ce sont les questions pédagogiques, et les questions pédagogiques ne sont pas des questions apolitiques. Quand on dit qu’on veut du temps, c’est qu’on pense ce temps par rapport aux programmes. Si on pense que le lycée, et les enseignements en général, ont pour but de donner de (...)

Etats Généraux des SES : interventions salle suite aux intervention d’André Orléan, Hubert Kempf et Stéphane Beaud

Julien Pharo (professeur de SES, académie de Créteil) : Je voulais revenir sur le problème du pluralisme. Je voulais intervenir tout à l’heure, mais justement c’est très bien qu’il y ait eu ces belles interventions, parce que c’était justement la question. J’ai l’impression, en fait, que dans les nouveaux programmes, il y a un problème fondamental, c’est un problème démocratique, autant dans sa conception que dans les répercussions dans les (...)

Etats Généraux des SES : intervention de Stéphane Beaud

Merci. Tout d’abord, excusez-moi de n’avoir pas pu être présent ce matin. Je vais parler en tant que sociologue, pas en tant que représentant de l’AFS, l’Association Française de Sociologie, qui vous a par ailleurs soutenus (peut-être pas assez vivement...). Comme vous le savez, nous sommes une discipline paria, faible comme le montre malheureusement depuis quatre ans un CNU de sociologie (instance de qualification des enseignants-chercheurs) en pleine crise du fait (...)

Etats Généraux des SES : intervention d’André Orléan

Je représente l’AFEP, Association Française d’Economie Politique, une nouvelle association qui ne partage pas du tout l’analyse que vient de faire Hubert Kempf. Nous pensons au contraire que l’économie manque cruellement de pluralisme. Ce pluralisme, on peut le décliner selon 3 axes : D’une part, un pluralisme des approches théoriques. Plusieurs conceptions de l’économie sont possibles, keynésienne, institutionnaliste, marxiste, néoclassique, etc., qui (...)

Etats Généraux des SES : intervention de Hubert Kempf

D’une certaine façon, je suis assez flatté d’être confondu avec celui qui est mon frère ! Merci de m’avoir invité, j’interviens ici en tant que vice-président de l’Association française de sciences économiques (AFSE), et je voudrais commencer par deux remarques préliminaires qui me semblent importantes. La première, c’est que je suis venu autant pour vous écouter que pour parler, et que j’apprends personnellement beaucoup de cette rencontre. Je suis (...)

Etats Généraux des SES : Intervention de Jacques Guin

Merci de m’avoir convié à participer à cette « table ronde ». J’ai accepté, parce que, aujourd’hui, ma parole est totalement libre, à une nuance près cependant et qui n’est pas mineure : ce n’est pas en tant que « ancien président de groupe d’experts sur les programmes » que j’interviendrai, comme je l’ai découvert ce matin sur les documents écrits d’annonce de la journée, car ce serait profondément incorrect pour mes successeurs, même (...)
Apses.org | Association des Professeurs de Sciences Économiques et Sociales